Hunter X Hunter Dreams Index du Forum
FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés     S’enregistrer
Connexion



Topikaflood
Aller à la page: <  1, 2, 331, 32, 33, 34  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Floodparty
Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 21:50 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Araki est surestimé tout en étant au dessus de la moyenne ( assez basse ces temps-ci ), l'un empêche pas l'autre.
Il avait prévu de cloturer JJBA à la fin de Stardust Crusaders, les stands ont tellement plu aux fans que la Shueisha l'a incité à continuer, si ça ce n'est pas une preuve du fait que la notoriété du manga ne soit du qu'aux stands je ne sais pas ce que c'est.


Pour son ancien coup de crayon, il faudra que tu sois plus précis, parce qu'il y' a trois périodes, la première où il n'avait pas de style définit et où les dessins ressemblaient à ceux de Tetsuo Hara ( Hokuto no Ken ), ensuite, le style plus "féminisé" qui a commencé à devenir vraiment effectif à la fin de Diamond is Unbreakable, et enfin son style actuel qui est un prolongement du second, à savoir des dessins plus travaillés depuis qu'il est passé au rythme mensuel avec Steel Ball Run.

Pour finir avec HxH, si il est tant considéré comme un Shônen lambda c'est parce qu'il a été promu comme tel par le SWJ, rien de plus.
Après, les hiatus ont permis l'écrémage des fans et des branleurs qui bouffent du shônen à la pelle comme un trou du cul passerait du McDo au Ritz sans même sentir la différence.
Le manga a perdu beaucoup de suiveurs réguliers, mais chaque fois qu'il revient, il est sur le devant de la scène, ce manga a une aura c'est indéniable, on ne peut être qu'irresistiblement attiré compte tenu de toutes les composantes géniales de l'oeuvre, HxH est quand même posé à juste titre sur un piédestal pour sa qualité par les fans, suffit de voir sur RSF, chaque fois qu'ils se disputent autour de l'oeuvre on dirait un concile du Vatican sur le Nouveau Testament.
_________________


Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 21:50 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

The Card
HXH-RPG Makers

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 375
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Personnage préféré: Netero

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 22:00 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Pour le style graphique je parle de son second puisque je n'ai pas encore vu et lu les parties récentes et même si j'apprécie les parties d'avant Stardust Crusaders graphiquement je préfère Diamond Is Unbreakable. Ce que j'ai bien aimé dans cette quatrième partie c'est que je n'ai pas eu l'impression qu'il y ai un scénario, juste des petites histoires où les stands sont attirés par les autres et où donc les combats s'enchaînent, c'est très simple mais ça marche. Après c'est sûr que l'arrivée du tueur en série (j'ai oublié son nom) donne un objectif aux protagonistes. Je m'en rappelle plus bien ça fait assez longtemps que je les ai lu...

Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 13:52 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Citation:
Ce que j'ai bien aimé dans cette quatrième partie c'est que je n'ai pas eu l'impression qu'il y ai un scénario, juste des petites histoires où les stands sont attirés par les autres et où donc les combats s'enchaînent, c'est très simple mais ça marche.


Tu viens de valider ce que je disais, l'attrait majeur, c'est les stands.
Diamond is Unbreakable est ma seconde partie préférée.
Pourquoi seconde ? Tu comprendras quand tu auras lu Steel Ball Run ^^

L'aspect huis clos de la partie 4 est juste génial, là où on est habitué aux shônen d'aventuriers nomades, enfin un auteur s'essaie aux héros sédentaires.
Un aspect convivial, où tout le monde se connaît et se rencontre, de la légèreté, et surtout, le meilleur personnage de psychopathe que j'ai jamais vu tout manga confondu, Yoshikage Kira, Araki n'est pas doué pour faire des personnages à la personnalité développée et originale, mais là il s'est plus que surpassé.
Un personnage sans aspiration maléfique ( dominer le monde il s'en branle, Yoshikage Kira veut une vie tranquille ), avec des détails le rendant plus authentique, et surtout, son caractère faillible, là où n'importe quel auteur se contente d'un psychopathe manipulateur master mind qui n'échoue jamais sauf à la fin quand le héro lui tombe dessus, on voit un personnage débrouillard et capable d'erreurs, c'est terrible à dire, mais le personnage le plus authentique de JJBA, le plus humain, c'est ce tueur en série attachant, et on en vient presque à pleurer sa mort quand sa femme de substitution qui avait apprit à redécouvrir son mari sous un autre aspect ( ce qui est une des rares histoire d'amour bien romancée qu'il m'ait été donné de lire avec celle de Komugi et du roi ).
_________________


Revenir en haut

The Card
HXH-RPG Makers

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 375
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Personnage préféré: Netero

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 23:22 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

C'est ça que j'ai bien aimé, l'aspect fluide de la partie, des potes qui se baladent en ville et qui vivent des aventures par ci par là. Et pas une guerre entre gentil et méchant. Même avec Kira (encore la japonisation de Killer) je ne le voyais pas comme un méchant et c'est ça la force de la 4e partie, l'absence du système manichéen auparavant présent à cause de Dio Brando. Kira est certes psychopathe mais plus humain que les autres "méchants". J'ai adoré son côté maniaque avec les ongles. Ptêtre que je dis que des conneries, je me rappelle plus bien de tout mais j'en garde cette idée là. Ce que j'ai trouvé intéressant c'est le fait que certain est un stand et qu'il l'utilise à des fins bienveillantes mais égoïstes en même temps (le stand chirurgie esthétique si je me souviens bien), c'est à dire qu'ils veulent aider les autres tout en s'assurant un peu de pognon. un manière pratique du stand quoi, pas une machine de guerre.

Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 11:06 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Oui, à mon sens, la partie la plus intense de Diamond is Unbreakable c'est la partie de dé, un réel combat de stand sans pour autant qu'aucun coup n'ait été donné, entre alliés qui plus est, plutôt que contre un ennemi, j'ai vraiment adoré.
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 22:09 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

J'ai une frange maintenant
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

The Card
HXH-RPG Makers

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 375
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Personnage préféré: Netero

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 22:35 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Je suis aller voir Interstellar au cinéma hier, j'ai adoré. Quelqu'un l'a vu ? 

Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 17:04 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Non, raconte tout de même.
Même si je sens que c'est un blockbuster hollywoodien qui file la chiasse.
_________________


Revenir en haut

The Card
HXH-RPG Makers

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 375
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Personnage préféré: Netero

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 20:28 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Dans un monde dystopique, balayé par des tempêtes de sable et s'appauvrissant en oxygène, une seule solution reste, coloniser une autre planète, pour cela la NASA a localisé un trou de ver (je t'explique pas ce que c'est, je pense que tu dois le savoir) non loin de Jupiter donnant sur un autre système solaire contenant plusieurs mondes potentiels. Ils envoient donc quelques scientifiques ainsi qu'un ingénieur en aérospatial afin de les inspecter, la NASA avait déjà envoyé plusieurs scientifiques qui ne sont jamais revenus. Le voyage dure plusieurs années (2 ans il me semble), il arrive à passer par le trou de ver et se dirige vers la première planète, seulement à cause de la proximité avec le trou noir il estime qu'une heure passé sur cette planète équivaut à 7 ans sur Terre; Bien sûr l'ingénieur, parent de plusieurs enfants n'a pas envie de gâcher son temps aussi facilement et veut faire au plus vite pour récupérer la boite noire de l'ancienne expédition contenant les données de cette planète. Il se pose donc sur celle ci qui est en faite recouverte d'eau. Une fois atterri ils localisent la boite noire et se dépêchent pour aller la chercher (l'eau n'est profonde que de 70 cm environ) seulement une vague géante arrive sur eux, -on peut penser qu'a cause de l'attraction gigantesque du trou noir, la planète est sans cesse balayée par les vagues-, ils arrivent in extremis a repartir mais perdent un membre de leur équipe, cependant les moteurs sont noyés et ils attendent plusieurs heures afin de sortir de cette planète usant plus de kérosène que prévu (je connais pas le carburant qu'ils utilisent donc je vais dire kérosène...); Bilan, la planète n'est pas du tout habitable et ils ont perdu l'équivalent de 22 ans sur Terre. Le carburant qu'il leurs reste ne leur permet de visiter qu'une seule planète sur les 2 restantes. Ils choisissent une dont il pourrait encore y avoir le chef de l'ancienne expédition encore en vie. Une fois poser sur cette planète de glace ils trouvent cet ancien chef d'expédition qu'il leurs révèle que la planète est tout à fait habitable. Mais ils ne peuvent plus repartir chez eux à cause d'une insuffisance en kérosène, voués à mourir sur une planète qu'ils cherchaient tant mais qui ne sera finalement jamais utilisée.
Voilà après quelques moments d'émotions, une musique sublime, un scénario pas excellent mais sympa pour de la sf, des scènes grandioses le film aurait pu s’arrêter là, seulement il fallait qu'ils bousillent la fin.
Donc retournement de situation, ce chef joué par un Matt Damon médiocre qui se fait bouffer par la prestation de McConaughey (jouant l'ingénieur) a menti et la planète est juste merdique. Damon essaye donc de s'enfuir avec leur vaisseau mais comme tout les méchants il crève,l'ingénieur et son équipe réussissent à s'échapper grâce une chance pas prévisible duuu touuut. Il prend le trou de ver pour rentrer chez lui tout seul sans carburant, il se crash dans le trou de ver, pourquoi ? on sait pas. Mais le gentil, bah il est pas mort et il est perdu dans le temps avec une explication qui veut se faire complexe pour brouiller le spectateur mais qui tient sur rien. Il arrive à donner la solution qu'il a trouvé pour se déplacer dans le temps à sa fille par l'intermédiaire du morse, mais on sait pas comment il fait ça. La solution pour voyager dans le temps serait de pouvoir manipuler la gravité... Bref il se réveille dans une chambre d’hôpital, dans une base postée près de Jupiter ou il retrouve sa fille qui a plus de 80 ans et qui va mourir. Bien sur lui n'a pas vieilli d'un pouce parce qu'il se baladait dans le temps... Et puis miracle le monde restant peut accueillir l'humanité, tout le monde est content, happy end.
Ce que j'ai retenu du film, franchement les scènes qui ne se veulent pas géantes mais qui nous font perdre dans le vide de l'univers, la musique originale et qui colle très bien avec les moments émouvants du film super bien joué. Et McConaughey qui m'a étonné. Bien qu'Interstellar soit au dessus de la moyenne des blockbuster il reste trop conventionnel et la fin devient chiante et inintéressante juste pour rassurer l'américain moyen habitué à voir toujours les mêmes clichés merdiques. Enlève 30 min du film et je l'aurais classé dans mes films préférés, mais bon Christopher Nolan ne brille pas pour toutes ses oeuvres...


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 09:41 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Je dirais même plus qu'il ne brille que pour de rares oeuvres, à part Memento que j'ai trouvé génial, le reste de sa filmographie c'est juste un ramassis de conneries qui a l'air complexe, mais qui ne l'est pas, juste un amas de détails juxtaposés qui rendent ses films un peu confus par moment, pour essayer de perdre le spectateur et lui faire comprendre qu'il n' a pas les capacités intellectuelles pour appréhender le "génie" de l'auteur.

Ses films c'est de la masturbation plus qu'autre chose, avec un joli cadrage et une mise en scène sympathique.

Après, pour le coup du happy end, faut se renseigner pour savoir si c'était sa décision à lui ( ce qui est probable, c'est un réalisateur de renom on a du lui laisser carte blanche pour le choix du scénario ), ou si ça n'a pas été imposé par le producteur qui ne veut jamais bousculer le spectateur et le conformer dans le même schéma narratif encore et encore, si bien que chaque film qui sort est une copie d'un film précèdent.

Malgré tout ça, tu as réussi à me donner envie de le voir, quand il sera disponible en DVD je le regarderais en streaming Muhahaha !

Musique de Hans Zimmer j'imagine, Nolan a une tendance à bosser qu'avec ceux qu'il connaît et à peu changer d'équipe.
Cela dit, ce n'est pas un reproche, on ne change pas une équipe qui gagne.

Pour Matt Damon, je n'ai jamais compris ce qui faisait le renom de cet acteur, à part les infiltrés de Scorcese, je ne l'ai trouvé bon dans aucun film ( surtout pas dans le ô navrant Will Hunting et la scène de l'entretien d'embauche qui se veut "subversive" autant que peut être subversif un film américain relayé partout. )
_________________


Revenir en haut

The Card
HXH-RPG Makers

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 375
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Personnage préféré: Netero

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 22:34 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

C'est Christopher Nolan qui a produit le film, il a écrit le scénario et la réalisé. Donc tout lui revient, les bonnes choses comme les mauvaises.

La musique est bien de Zimmer mais je crois qu'il a collaboré avec quelqu'un d'autre...
J'ai vu Will Hunting il y a assez longtemps et je m'en rappelle plus trop mais j'ai gardé une bonne vision du film,
après j'ai vu Matt Damon dans la série des Ocean's que j'ai trouvé médiocre, juste un prétexte pour faire jouer ensemble
plein d'acteurs hollywoodiens, puis qui jouent mal en plus.

Par contre voir Interstellar en streaming ne rendra pas du tout pareil qu'au cine, dommage que tu veuilles pas payer...
Ce qui est bien c'est qu'il n'ont pas eu recours à la 3D, vraiment utilisé comme un effet de mode et pas comme un nouveau
moyen d'expression. Enfin "nouveau" je veux dire industrialisation.
Au cinéma tu ressens mieux les émotions que veut faire passer le réalisateur, la musique bien dosée devant un écran haute définition. Les timbres de voix bien plus nets. Après c'est sur quand tu tombes sur des gens qui en ont rien à foutre des autres c'est juste chiant...


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Mer 10 Déc - 20:31 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Non, je n'irais pas au cinéma, je n'irais plus au cinéma, c'est juste bon pour le grand spectacle, et le 7eme art pour moi ce n'est pas une affaire de spectacle.
Et puis je ne donnerais pas de sous à Nolan.
Pour ce qui est de la 3D, ça me dérange pas, la dernière fois que je suis allé voir un film au ciné la 3D n'y était même pas en vigueur, c'est te dire à quel point le concept me paraît lointain, c'est juste un artifice pour les mômes, je trouve le procédé pitoyable, ils sont loins les films d'auteurs qui ne coûtent pas plusieurs dizaines si ce n'est centaines de millions de dollars.

Quant aux films français... quand ce n'est pas une tentative de copie médiocre de cinéma américain, c'est de la chiasse made in bobo, propagandiste avec un humour convenu et sans intérêt, où la bienpensance remplit chaque scène à t'en faire vomir par tous les orifices  : Intouchable, Samba, La marche, qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu, 24 jours,  et en ce moment les héritiers dont je vous transmet la bande annonce :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Reconciliation-antinationale-29468.ht…

Donc il me paraît plus ou moins hors de question de donner un foutu centime à l'industrie du cinéma ( car ce n'est plus un art mais un produit industriel standardisé ), tant qu'il ne fera plus de bons films.
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 23:03 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Tu exagères mon gars, The Search de Michel Hazanavicius (oui celui qui a fait the Artist, il a décidé de sortir de la recette "grand public" et s'engager un peu) qui met le focus sur un gamin en Tchécoslovaquie qui a perdu sa famille à cause de la guerre et la représentation de ce que c'est à travers 4 personnages différents, une journaliste française qui en réalise les horreurs, un soldat qui est passé de simple délinquant à un boucher sur le champ de bataille et un autre que j'ai oublié, m'étonnerait que tu le qualifies de mauvais.


Et Night Call, de Dan Gilroy. Celui-là m'a fait penser à toi parce que le héros est un peu du même genre que ce que j'imaginais de Jossip, antisocial, froid, un peu étrange, il ne faisait rien de particulier à part voler des matières premières pour les revendre à des casses, et un jour il  y a eu un accident et il a vu une équipe de reporters qui vendait ces images, alors il s'est dit "pourquoi pas moi?" et a commencé à faire pareil, ça a marché, il a continué, en allant toujours plus loin dans le gore parce que c'est ce que veut le public, il engage un gars et se met à l'exploiter... mais reste un type normal, il est spécial mais pas sociopathe non plus, ça illustre ce qu'est la société qui permet à des types dérangés-pour ceux qui le pensent- comme lui de parfaitement s'intégrer au système.
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 14:27 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

 
Citation:



ça illustre ce qu'est la société qui permet à des types dérangés-pour ceux qui le pensent- comme lui de parfaitement s'intégrer au système.


Les "critiques" de la société qui dépeignent le quidam comme un sociopathe ça n'a rien de nouveau, rien que sur le support manga, la plus parfaite illustration est Shamo, où un gigolo rendu psychopathe par le système pénitentiaire après avoir tué ses parents est porté devant les caméras du fait de son capital attraction sur un ring.
Quant à ce cher Hazavicius, celui là même qui a permis à Dujardin de pouvoir aujourd'hui tapiner exclusivement devant les caméras hollywoodienne ( quel prestige ) en rendant hommage à un cinéma américain sans substance, et se gardant bien à présent d'en revenir à ses premiers amours eux bien français ( Le grand Détournement et les OSS 117, dont le second cherchait à faire passer le Mossad comme un service de gens consciencieux et professionnels, car un réalisateur juif aujourd'hui se doit d'êre pro sioniste et en faire la propagande par tout moyen dans ses oeuvres ).

Si il était si représentatif du cinéma français, dis moi pourquoi le titre de son film est justement en anglais, dis moi pourquoi c'est distribué par Warner Bros.
Si ce n'est pas un film de propagande, dis moi pourquoi ce film cherche à faire l'apologie de l'Union Européenne qui n'a jamais autant été décriée aujourd'hui, dis moi pourquoi tant de misérabilisme sur la Tchétchénie ( et non pas en Tchécoslovaquie comme tu l'as écrit, prouvant encore l'étendue de ton érudition géo-politique... ), pour chercher à jeter le blâme sur la Russie que la presse s'acharne à conchier car garante d'un modèle conservateur et apprécié de ses habitants qui échappe au progressisme absurde et mortifère.
Si ce film n'est pas un film sous capital américain, propagandise, et enjuivé qui plus est ( les producteurs, Hazanavicius et Langmann, je te rassure en France tu trouves peu de films où les producteurs ne sont pas de la communauté ), tu auras beaucoup de mal à le prouver, car les faits sont là.

En résumé :
- Pro UE
- Contre les méchants russes ( avec la soldat russe qui n'est pas d'accord avec ses méchants supérieurs, car elle a le coeur pur et est donc plus sensible à la gentille UE qui elle n'a jamais fait de morts )
- Produit par des des juifs
- Joués par des bobos ( Bejo... )
- Sous capital américain ( La warner )
- Tire larme conduit par le misérabilisme constant et la musique.

Très français tout ça, très digne, très artistique...

Quant aux autres films qui parsèment les scènes de gore pour dénoncer le gore, ceux là ne sont que des pervers qui cherchent juste à satisfaire le besoin d'hémoglobine constant des spectateurs abrutis, sous couvert de dénonciation pour ne pas assumer le fait qu'ils soient eux même des acteurs de cette société de sociopathes notoires.
Rien de transcendant à faire du gore pour dénoncer le gore, où le gore et la dénonciation du gore ont déjà été dépeint sous tous les registres à en devenir des films banals et convenus.
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 19:34 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

j'ai jamais dit que c'était des films français, et The Search a au moins l'avantage de montrer ce qu'est la guerre, tu oublies que les gens n'en ont rien à cirer de l'ONU qui n'intervient jamais de toute façon, ce qui reste après ce film est une chose: "Merde, on a de la chance" et c'est toujours un plus de s'en rendre compte, quand à Night Caller, la dénonciation des travers de la société évidente rend ce film intéressant, sinon prouve-moi qu'il n'est pas mieux qu'un Marvel ou les version trolls des Minimoy du box office. Ensuite concernant Warner Bros, V pour Vendetta?
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:33 (2016)    Sujet du message: Topikaflood

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Floodparty Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 331, 32, 33, 34  >
Page 32 sur 34

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_photo par Leparachute