Hunter X Hunter Dreams Index du Forum
FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés     S’enregistrer
Connexion



Topikaflood
Aller à la page: <  1, 2, 332, 33, 34
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Floodparty
biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 19 Déc - 01:48 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Et voilà.. Unglorious basterd la question c'était manichéen ou pas, et quand je dis un réalisateur, je dis UN réalisateur pas QUENTIN TARANTINO absolument, à moins d'avoir vu absolument toute sa filmographie sans préjugé tu ne peux pas le dire, question MANICHEEN, pas originalité, pas violence, la question est juste manichéen ou non et rien d'autre. tu généralises là où c'est spécifique et deviens spécifique quand je généralise.. UN réalisateur, comme.. au hasard.. Adrian Lyne, celui qui a fait des succès sympatoche comme Flashdance. Il a fait au moins un autre film complètement sans rapport et limite miraculeux. Après je sais pas si Tarantino a changé de style ou a fait des films toujours MANICHEENS, mais déjà Unglorious basterd pour moi est une éloge des allemands, en tous cas c'est les seuls dont je me souviens vraiment, et Pulp fiction et Reservoir Dogs, sans vrai fond? relis-les, ou trouve le script (ou les répliques mémorables) c'est précisément des films que j'aurais classé dans ceux qui essaient vraiment et dénoncent quelque chose.


Et oui j’ai connu ton père... et toi aussi, je te connais bien mon garçon. Tu sais, ton père m’a beaucoup parlé de toi au camp, pendant ces 5 ans ou on est restés côte à côte prisonniers à Hanoï, et on a vécu l’enfer tous les deux. Toi au moins... tout ça devrait t’être épargné... enfin on peut l’espérer. Dans une situation comme celle qu’on a dû vivre pendant 5 ans lui et moi... on se crée certaines responsabilités l’un envers l’autre. Si ce n’était pas moi qui... [[i]il se retourne vers la mère de Butch[/i]] qui m’en était tiré, c’est le Major Coolidge qui parlerait à mon fils maintenant, à Jim. Mais le destin en a décidé autrement, c’est moi qui te parle aujourd’hui... à toi, Butch. J’ai quelque chose pour toi... [[i]il s’assoit et sort une montre[/i]] une montre en or. Tu vois, cette montre appartenait à ton arrière grand-père qui l’avait acheté avant la guerre de 14, dans un magasin à quelques pas de chez lui à Knoxville dans le Tennessee. Pour lui, cette montre-bracelet représentait un pas en avant historique, à l’époque tout le monde portait les montres Gousset, des oignons. Peu après, sa montre au poignet, le caporal Coolidge quitta son Tenessee natal pour les tranchées. Sur tous les fronts de France, de Verdun jusqu’à la forêt noire, cette montre en or fût son plus fidèle compagnon. À la fin de la guerre, il rentra chez lui retrouver ton arrière grand-mère. Il ouvrit son coffre, il déposa sa montre et elle y resta quelques années. Jusqu’au jour ou la deuxième guerre mondiale éclata, qu’il fallut encore une fois ce battre contre les Allemands, et que ton grand-père Dane Coolidge fut mobilisé envoyé au front à son tour. Et ton arrière grand-père offrit la montre à son fils Dane sur un quai de gare, ce fut son dernier cadeau. Dane eut moins de chance que son père, comme tant de Marines, il fut tué. Il tomba héroïquement à la bataille de Wake Island. Tous ces hommes prévoyaient leur destin... lui aussi. Il n’avait plus aucune illusion, personne n’avait la moindre chance d’en sortir vivant, alors ton pauvre grand-père, sachant que l’assaut final allait être donné, alla trouver à l’aéroport un nommé O’Flaherty. Et bien qu’il ne l’eut jamais vu de sa vie, il lui dit « j’ai un fils, c’est un nouveau né. Et je n’ai vu ce fils qu’en photo. Je voudrais... si tu as la chance de rentrer un jour en Amérique que cette montre-bracelet soir remise à mon gosse ». Trois jours plus tard, ton grand-père fut tué. O’Flaherty qui lui avait donné sa parole porta la montre à ta grand-mère, pour qu’elle la donne à ton père quand il serait grand, la voici... [[i]il la montre à Butch pendant un petit temps[/i]] Coolidge, l’avait sur lui le jour ou il s’est fait descendre, en volant, sur Hanoï. Ton père fut capturé et envoyé dans un camp de prisonniers. Si les Niaks voyaient sa montre, elle lui serait confisqué ! Il le savait ! Et pour lui, il était clair que cette montre... te revenait de droit, et pour rien au monde il ne voulait que les Niaks mettent leur pattes sur ton héritage, le patrimoine de son fils, alors il décida de la cacher. Comme il n’y avait pas d’autre cachette, il se l’est mise dans l’cul. Fallait avoir du courage pour le faire... se la mettre dans l’cul. Un jour, juste avant que la dysenterie le tue, il me donna la montre, j’ai alors caché ce vieux bout de métal dans mon anus deux années durant. Et... après 7 ans d’absence, je pu retrouver ma famille. Et aujourd’hui... cette montre, je suis venu te la donner.



C'est peut-être ma tendance à la surinterprétation mais.. Je dirais qu'il ne faut pas tout prendre au premier ou second degré dans ces films.
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Déc - 01:48 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 149
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Ven 19 Déc - 20:05 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Arf, le temps de finir mes partielles et la discussion s'est bien développée ( tant mieux vous me direz ).

Biscky, tu cites Blade Runner comme Blockbuster de qualité, mais ça date de quand ? Le film a 30 ans, le système des blockbuster n'était pas ce qu'il est à ce jour. Je parle du cinéma contemporain.

Card, les gens ne veulent pas des films d'actions avec des explosions, ils suffit de voir le nombre de personnes qui crachent sur Michaël Bay, l'incarnation même de l'archétype du film gogolito pan pan boum boum.
Si tu habitues les spectateur à de la qualité, ils finiront pas devenir plus exigeant, et demanderont systématiquement de la qualité, sert leur seulement de la merde, et leurs standards de qualité sont revus à la baisse, et ils acceptent n'importe quoi, c'est la médiocratie, s'assurer de niveler les goûts vers le bas pour pouvoir offrir un art mineur sans aucune valeur ajoutée ni aucun intérêt.
Il faut réhausser le niveau, les spectateurs même les plus basique, disposés à bouffer du film de superhéro à la con, est disposé à trouver un film un peu travaillé ( je ne parle pas du film d'essai ou du cinéma indépendant, très eccléctique ) digne de visionnage, et souhaitera regarder d'autres films d'une aussi bonne qualité.
J'en vois beaucoup qui aiment les Affranchis de Scorcese, après avoir goûté ce genre de films, bien d'autres sont fades à côté.

Pour m'introduire dans le débat sur Tarantino, sans être un expert, je puis vous dire qu'il a du goût et du talent.
Tarantino vient de Little Italy, il était un amateur chevroné des films de gangster, de De palma, Scorcese, les films Hong Kongais sur les triades, et même des auteurs français ( Melville ).
Ce sont ses références originelles, à partir d'elles, il a réalisé des films superbes, Reservoir Dogs, et Jackie Brown ( bien que ce dernier ne soit pas une idée originale mais issu d'un roman de Elmore Leonard, qui est un maître dans les histoires de gangster ).

Suite à ses succès, il a réalisé Pulp Fiction, dans un registre plus libre, un peu fantasmé, quelque peu archétypé sur certains points, mais pas trop pour laisser de la subtilité dans la mise en scène et les personnages, un pari assez audacieux que de faire un film à la fois aussi léger et grave à la fois, je dirais que c'est vraiment son coup de maître.

Puis... vînt la suite.
Là, il avait une notoriété de fou, donc il s'en est remis à ses premiers amours, le cinéma pop corn défouloir.
Ca a donné Kill Bill, ultra violent, volontairement simpliste sur certains points, on aime ou on aime pas, mais ça passe.
Puis Kill Bill 2, qui a poussé le bouchon un peu trop loin, jusqu'à glorifier la violence pour la seule finalité d'intégrer de la violence.

Et là, son répertoire, ça n'a plus été que ça, du film défouloir qui se prévaut du second degré, de plus en plus médiocre, Inglorious Basterd et Django Unchained étant vraiment les illustrations de la daube ambiante.
Seulement l'ingéniosité de scénario, les situations de l'intrigue, le realisme des personnages ont totalement disparu de son oeuvre, on est très loin d'un Reservoir Dogs, Tarantino est comme un surdoué qui aurait été trop choyé par ses professeurs, il produit ce qu'il y a de plus génial, et puisqu'on ne le critique pas durement, il devient trop audacieux et fait n'importe quoi.

Il faut voir ce que c'est Tarantino aujourd'hui, un type empêtré dans le Show Buisness.
Scorcese aussi faisait du bon boulot fut un temps, mais il s'est lui laissé allé, en essayant de s'en remettre uniquement à sa mise en scène dynamique, qui enrobe une intrigue trop compliquée et avec au final peu d'intérêt ( et ça c'est quand il ne plagie pas des films entiers comme Internal Affaires transformé en Les infiltrés qui lui aura valu un Oscar... ).

Il ne faut plus rien attendre de Tarantino au niveau de la qualité, il a volontairement réduit son niveau pour faire ses délires.
_________________


Revenir en haut

The Card
HXH-RPG Makers

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 376
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Personnage préféré: Netero

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 02:15 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Biscky, je voulais parler d'autres choses que du manichéisme, qui pour moi est toujours quasi présent dans les films de guerre à partir du moment où tu favorises un camps plus que l'autre. Et j'aimerais bien savoir si il y a un bon film qui aurait développé le point de vue nazis lors de la 2nde guerre mondiale, juste par curiosité. Après tu me cites un extrait de Pulp Fiction, qui dénonce je pense les difficultés de la guerre de la 1ere au Vietnam ? Ca déjà était fait des milliards de fois. Ok pas aussi bien et hilarant, peut être est-il là le génie de Tarantino.

Jojo, je ne parle pas d'extrême comme Micheal Bay dont je n'ai vu que Rock donc je ne peux pas trop en parler mais plutôt de films d'action comme The Expendables récemment qui relève plus du fan service que du film. Et ce genre de trucs marche. Pour moi dans les films d'action surtout dans les années 70-80 y a quelques trucs sympa, par exemple Rambo, ok je l'avoue les répliques sont connes, c'est mal joué, les actions sont impensables bref on y croit pas mais Stallone essaie quand même d'aborder le sujet du stress post-traumatique (je crois que c'est ça) après la guerre du Vietnam. Je parle du premier, les suites non aucun intérêt. Mais je crois que c'est surtout des les années 90 où commencent à sortir de belles merdes, faut voir les films de Steven Seagal... C'est nul et chiant

Perso je peux pas m'étendre sur le cinéma parce que malheureusement j'ai jamais eu l'occasion de voir beaucoup de films donc je suis un peu limité... J'ai jamais vu les Affranchis, faudrait que je regarde du coup si c'est si bon que ça.
De base je suis vraiment pas amateur de films de ganster, voilà pourquoi Reservoir Dogs m'a pas plus marqué que ça. Je retiens comme beaucoup de monde la scène de torture sur la vieille musique des années 70, culte tout comme la discut sur les pourboires ou encore quand ils déterminent les noms de codes par couleurs c'est juste énorme. Le ptit truc de bien chez Tarantino c'est de mettre des scènes qui n'ont aucun rapport avec la trame principale. On peut retenir aussi le débat en Samuel Jackson et John Travolta sur les hamburgers qui m'a fait beaucoup rire. En fait j'ai plus éclaté de rire que réfléchi sur ses deux grands premiers films. Mais à part ça pour le fond expliquez moi.

Ce qui m'a dérangé dans Kill Bill, c'est plus l'utilisation ridicule des arts martiaux ou encore des katanas. Je sais que Tarantino le fait exprès mais moi ça ma rebuté et fait détester les deux films. Puis alors l'utilisation du sang, c'est tellement abusif que ça décrédibilise tout. Je trouve que le travail des effets spéciaux chez le réalisateur relève plus de l'amateurisme du fait que la violence soit poussée à l’extrême. Du coup bah ses autres oeuvres c'est pareil.


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 14:34 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Card, tu es justement mais exactement précisément à coté. Je ne parlais pas de la guerre du Vietnam qui est dénoncée, mais l'extrait de la montre, héritage de générations en génération, chargée d'histoire et transmise de père en fils, qui finit dans un rectum.. Je sais pas, tu n'y vois rien? Je trouve que c'est les petits trucs comme ça qu'il faut voir en plus de l'histoire.
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 149
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 16:15 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

A mon avis Biscky c'est faire fausse piste que de s'engager dans cette analyse.
Si il y a bien quelque chose à ne pas faire, c'est politiser ou philosopher une oeuvre de Tarantino, quand on voit tout le tralala que ça a fait pour Django Unchained pour au final un film pas subversif pour un sou ( toujours des chattes serrées pour chialer parce que quelqu'un a dit "nègre" ).

Pulp Fiction était un défouloir mesuré et très bien dosé au niveau de l'équilibre humour noir, aspect roman de gare ( qui se traduit justement par pulp fiction ), et film de gangster sérieux.

La scène avec Walken qui parle de la montre dans le cul est juste marrante, là où on s'attend à un hommage assez solennel d'un ancien camarade d'un combattant au vietnam, on a droit à un discours cru à un enfant, c'est drôle, mais il n'y a rien à politiser à partir de ça.

Petite anecdote sur Tarantino, lui qui fait l'apologie de la violence et conseillait même aux enfants d'aller voir Kill Bill.... Et bien ce même Tarantino a été terrifié par la réaction des Israëliens lors de la diffusion de Inglorious Basterd, qui jubilaient devant le massacre final au cinéma, là il a eu peur :

So now, in Israel, I’m watching the film, and we get into the theater sequence. And literally, not when Hitler gets killed, but when you hear Shoshanna’s [Melanie Laurent] voice say, “This is the face of Jewish vengeance,” the whole theater just erupted in applause. I think there were two guys that started it, but everyone jumped in. And you know something? It was violent. It was scary. There was violence in that cheer. It wasn’t like cheering Indiana Jones. There was something bloodcurdling about it. I don’t want to overstate it, but there was an edge to it. There was violence in it … there was blood in the air, which was wild. It was a wild thing to experience. It was a great experience, and it was real.

Interview issue de NY Magazine, rapportée par ce site : http://www.examiner.com/article/quentin-tarantino-reveals-the-reaction-from…

Card : Ne compare pas Rambo aux films d'actions merdique, ce film est une perle, le seul bon film dans lequel ai joué Stallone ( les Rocky sont tous à chier, mais bien essayé pour le premier ).
C'est pas de l'action pure, c'est le traitement indigne des soldats revenant du Vietnam traités commé des parias alors qu'ils sont morts par dizaines de milliers pour des intérêts qui n'étaient pas ceux de leur pays, c'est le seul film qui ne faisait pas trop de misérabilisme sur le sujet, en restant assez sobre, montrant quand même la détresse d'un jeune revenu du merdier, et qui a perdu tous ses repères, malmené alors qu'il ne voulait de mal à personne.
C'est un drame, pas un film d'action.

Faut pas comparer ça aux expendables qui est juste un fan service assumé, au départ le projet c'était réunir toutes les grosses stars de last action hero movies en un seul film, pourquoi pas si le scénario et les dialogues en plus de la construction des personnage était bonne, mais c'était daubesque à souhait et je ne comprends pas du tout comment ça passe.
Des bons films d'actions, pas trop prise de tête, mais pas simpliste et pan pan boum boum, c'est par exemple les films de John McTiernan, les Die Hard 1 et 3, et Predator.

Mais par pitié ne compare pas Rambo ( les suites sont absolument indignes et n'ont rien à voir avec le premier ) avec the expendables et les films de Seagal.
Tiens en parlant de Seagal :

https://www.youtube.com/watch?v=UKUxdNINgcM
https://www.youtube.com/watch?v=XeELKPc5aQ0
https://www.youtube.com/watch?v=nYpPPjHpXHo
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 21 Déc - 12:44 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Jojo il n'y a rien à y voir t'es sûr?:/ Et puis de quoi se plaint Tarantino au juste? La violence c'est ce qu'il voulait et ce qu'il cherchait même à créer en voulant que des enfants s'habituent à en voir, il aurait dû être content de voir des adultes l'applaudir, qu'il soit flippé par les juifs est une chose (en passant c'est interchangeable avec n'importe quelle ethnie nationaliste, ils ont été conditionnés pour penser comme ça), mais c'est justifié que si lui-même est du genre pacifiste
... Par contre coté violence gratuite tu mentionnais Seagal dans le sens "Tarantino est pas le pire?"
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 149
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 13:02 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Card mentionnait Seagal pour parler des films d'actions pour demeurés, c'est un autre débat.

Quant à la violence pour la finalité de la violence, ça s'appelle la banalisation de la violence.
Quelqu'un qui aura eu accès à des innombrables scènes de violences ne sera pas pour autant tenté de les reproduire, seulement il trouvera le procédé banal, ce qui aura tendance à faire diminuer son empathie de manière assez vertigineuse, frapper deviendra un acte plus anodin, et si aucune conséquence n'est essuyée suite aux premiers actes de violences perpétrés ( comme une claque de la part de son père pour avoir voulu jouer les caïds ), alors le procédé sera répété encore et encore sans même que ne se pose al question de l'empathie.

Que la violence surabondante génère des psychopathes ce n'est pas une légende urbaine, l'aspect même de la violence apparaît jouissif et sans conséquence, à partir de là, le constat est assez malsain.
Ceux qui nient farouchement que la violence dans les médias et notamment le jeu vidéo, où là, l'individu n'est plus seulement spectateur mais acteur, préfèrent caricaturer à outrance sans jamais opposer d'argument ( du genre " J'ai joué à Mario, et pour autant je me mets pas à sauter sous des briques lol" ), sans jamais s'étonner que l'armée américaine avait lancé plusieurs FPS pour justement rendre l'idée même de tirer sur des cibles vivantes jouissif et même ludique, mais sans doute ont-ils fait cela sans intention derrière...

La violence pour la seule finalité de mettre de la violence, ce n'est pas un projet, juste une élucubration d'abruti qui n'a jamais subit la violence, ceux qui en parlent le plus sont ceux qu en font le moins, ça vaut pour les puceaux, et aussi pour ceux qui parlent sans cesse de baston.
Ceux érudits à la violence, j'entends par là les anciens combattants armés, sont plutôt en clin à la pudeur quant à la simple idée d'évoquer les évènements, de même pour les instructeurs d'arts martiaux qui cherchent à tout prix à éviter le conflit.

Si Tarantino s'était pris plus de mandales dans la vie, il aurait une approche de la violence plus mature et raisonnée, et ne souhaiterait en aucun cas que des enfants bouffent de l'hémoglobine au kilolitre en regardant des films qui n'enrichissent pas intellectuellement pour un sou.

Il suffit juste de voir la manière dont il s'exprime pour comprendre quel abruti immature il est, ainsi que ses mimiques pour saisir son inclinaison à la cocaïne ( qui n'est pas connu pour rendre violent et idiot ), sans compter son côté bling bling people assumé : https://www.youtube.com/watch?v=t_R9GtquaHk

Bref, un individu à ne surtout pas prendre au sérieux.

Et concernant les Israëliens hystériques face à un massacre cinématographique, ce n'est pas interchangeable avec n'importe quelle ethnie nationaliste, va présenter une horreur pareille en Russie ou au Venezuela tu ne retrouveras pas ça, car eux n'étant pas soumis à l'idéologie de l'Ancien Testament et de la logique "Ni pardon ni oubli" sans discernement.
Les Israëliens sont les êtres humains les plus monstrueux de l'histoire contemporaine, les seuls capable de considérer que le massacre d'un peuple entier, femmes et enfants inclus puisse être bénéfique.

http://www.islametinfo.fr/2014/07/18/un-depute-israelienne-veut-tuer-toutes…
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 13:18 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

J'ai dit qu'ils avaient été conditionnés comme ça, quand on inculque la pensée "mon ethnie est la meilleure" on se met à inciter à n'aimer que son ethnie, les autres on s'en fout, et s'ils s'osent s'en prendre aux meilleurs.. Pour les ethnies nationalistes la haine est facilement provocable
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 149
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 13:50 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

C'est pas un sentiment de fierté patriotique qui les ont incité à jubiler devant le massacre de centaines de personnes dont des innocents dans un cinéma, juste un amour pervers pour le sang des goym insoumis.
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 13:57 (2014)    Sujet du message: Topikaflood Répondre en citant

Ben une fois la haine installée l'innocence n'a plus sa place, seule la race des victimes compte
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:24 (2017)    Sujet du message: Topikaflood

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Floodparty Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 332, 33, 34
Page 34 sur 34

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_photo par Leparachute