Hunter X Hunter Dreams Index du Forum
FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés     S’enregistrer
Connexion



La rubrique critique Shônen
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Débats
Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 13:04 (2011)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Je suis pas d'accord avec toi pour les complots, j'y reviendrais tout à l'heure mais la logique complotiste, et vicieuse qui se déroule va à l'encontre de l'univers de One Piece, Oda a essayé en mettant des complots, basés sur des Flashback parfois de compléxifier son oeuvre.
Seulement voilà, au risque de frustrer les fans de Oda, si un Togashi décide d'élaborer une histoire de complot, en maître de l'intrigue de Shônen qu'il est, il saura pauffiner ça suffisament bien pour le rendre alléchant à mourir, alors qu'Oda ne donnera uniquement l'impression que le scénario du complot aura été écrit par un singe sur une machine à écrire.
Oda est doué pour la confection de Shônen brut avec des éléments complexes minimes, jouer dans la catégorie au dessus c'est  passer de la catégorie poids plume à poids lourd, et là forcément on se fait rétamer, il le montrera par la suite. Bien que le rythme de parution esclavagiste ait un lien avec la baisse de régime que j'enregistre en lisant chaque chapitre de One Piece, les ambitions de Oda ont fait sa perte pour un temps seulement je l'espère.
_________________


Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Déc - 13:04 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 10:45 (2011)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Nous passons maintenant à Enies Lobby. Le gouvernement mondial commence à s'acharner sur ce pauvre Luffy et s'en va l'amputer d'un membre de son équipage. Les charpentiers qui l'aidaient alors s'avèrent être des agents du CP9, capable d'envoyer Luffy et Zoro au tapis sans le moindre mal.
La réelle intrigue est enfin lancée, tout le monde se rue tête baissée à Enies Lobby accompagné de la Franky Fammily et de la Galley-La-Compagnie, voant en l'équipage des chapeaux de paille des chefs de fil pour mener l'attaque.

Tout commence donc par un Luffy massacrant à lui seul plusieurs centaines de Marines tandis qu'une guerre pour pénètrer dans l'enceinte du bâtiment se déroule derrière lui. Oda nous montre alors sa passion du combat Rampage, qui il faut l'admettre ne rend pas toujours très bien, et rend les combats confus et sans interêts. Il est bien plus doué pour les confrontation individuelles que pour dépeindre des guerres intéressantes, nous y reviendrons dans Marine Ford.

Une fois les adversaires désignés des chapeaux de paille révélés, on sait qu'on va retrouver le schéma classique des combats de One Piece, avec le plus fort pour Luffy, le second plus fort qui s'avère par chance être un bretteur contre Zoro, etc...
Hormis les combats, Oda a installé une petite phase annexe et chaotique du sauvetage de Robin à savoir le jeu des clés contribuant à ne pas rendre trop linéaire ou prévisible l'issue des combats et de l'intrigue. Avec leur allié de circonstance Franky, qui a introduit les cyborg dans One Piece, l'humour ne désemplit pas malgré l'atmosphère qui se veut pesante.

Durant ce synopsis de nouveaux cocepts ingénieux non pas de scénario mais de techniques ont été mis au point par Oda, si ils ne rompent pas avec la tradiction solemnelle des Shônen mainstream qu'est de donner des Power Up, Oda parvient à les rendre crédibles et justifiés. Avec le Gear Second de Luffy, pensé très intelligemment et permis par les propriétés du fruit du démon de Luffy, remarquablement bien joué par Oda, tout comme le Gear 3, lui tout aussi justifié avec son contre coup énorme qu'est le rapetissement de Luffy, Chopper lui aussi bénéficiera de son Power Up permis par les Rumble ball donc pas sortit de nulle part, et lui aussi avec son contre coup qu'est la folie dévastatrice du renne.
Autre concept ingénieux vis à vis de la technique inventé par Oda, les techniques du CP9, car si Oda, pour justifier de nouveaux pouvoirs le faisait assez souvent par les fruits du démon qui permettaient tout et n'importe quoi, il a aussi réussi à trouver des alternatives possibles autres que la surpuissance, comme par exemple les Dials sur Skypiea, mais cette fois, le Shigan, Le Rangyaku, le Soru et j'en passe, les techniques du CP9 sont simples à imaginer, mais elles aussi justifiées donc crédibles et offrant une multitudes de possibilités. C'est malheureux qu'une telle invention ne soit que très peu réutilisée par la suite, les fruits du démon ayant alors pris une place prépondérante pour constituer les facteurs de force.

Bien entendu, tout le monde remporte son combat, mais Luffy se démène plus que de rigueur pour vaincre l'incroyable Lucci. Lorsque celui-ci parvient enfin à la battre, que Robin est sauvée, on commence à souffler, les chapeaux de paille ne risque plus rien.
Eh bien non ! Oda faisant preuve d'un talent pour l'effet de surprise, et démontrant ainsi son endurance scénaristique, confronte les chapeaux de paille au Buster Call, le gouvernement mondial s'impose bel et bien comme impitoyable et prêt à tout. Mais grâce à l'aide de leurs alliés, Luffy et son équipage s'en sortiront alors.
La convalescence ne dure pas très longtemps, après tout nous sommes dans un univers merveilleux où l'on peut devenir un surhomme à force d'entraînement, guérir de ses blessures en quelque temps n'a rien d'incohérent et de désagréable.
Franky rejoint l'équipage pour le plus grand bonheur de ceux appréciant les personnes n'utilisant pas de FDD.
Luffy s'avère être le fils de Dragon et petit fils de Garp, la logique de "Fils de" ne me plaît pas énormèment, un self made Luffy aurait été bien plus bénéfique je le pense à l'intrigue, mais on verra que sa destinée, promise par le D, l'amène à de grands projets, c'est dommage, mais c'est assez classique dans le Shônen classique.

Enfin je ne peux pas terminer ma critique de cet arc sans oublier d'applaudir Monsieur Oda pour m'avoir fait monter, à moi et nombre de ses fans, les larmes aux yeux lors de la séparation du Vogue Merry.
Oda savait nous faire rire, il sait aussi nous faire pleurer, c'est là où il s'impose en maître du Shônen Brut, capable de nous faire exprimer des émotions toutes aussi brutes, tandis que le Shônen complexe fera davantage appel à notre raison et auar plus de mal à nous émouvoir.

Beaucoup de bons points pour ce Synopsis, mais ça me chagrine de progresser petit à petit dans mes critiques, car tôt ou tard viendra Marine Ford ainsi que l'arc des Hommes Poissons...
_________________


Revenir en haut

pito
Passe la 2e épreuve
Passe la 2e épreuve

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 154
Localisation: greed island
Masculin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin
Personnage préféré: neferupito

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 13:28 (2011)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

j'aime bien tes critiques, surtout pour la fin avec le vogue c'est vrai que quand je l'ai lu la 1ere fois j'ai eu la goutte de rymel au coin de l'oeil.

sinon moi c'est  apartir de thriller bark que j'ai commencé a perdre mon interet pour cette série car avant c'était mon 3eme shonen préf derriere HxH et jojo's bizarre adventure mais après ca ben j'aime un peux moins maintenant, mais ca reste quand meme une grande oeuvre pour moi.


Revenir en haut
Skype

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 15:28 (2011)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

One Piece était pour toi dans le même classement quevHxH et JJBA ? Sacrliège, OP c'était sympathique mais dans sa propre catégorie, le comparer à HxH ou à JJBA d'una façon ou d'une autre est assez injuste puisque les mêmes thèmes ne sont pas abordés et la structure du récit et des évènements est tout autrement raconté, en principe je ne devrais pas faire un jugement de valeur, mais HxH et JJBA sont meilleurs en tout point que OP, ils n'ont jamais réussi à me décevoir malgré les nombreux changements opérés par Araki dans son oeuvre ( D'ailleurs je lis les scans de la 8eme partie, ça met du temps à démarrer ).
_________________


Revenir en haut

pito
Passe la 2e épreuve
Passe la 2e épreuve

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 154
Localisation: greed island
Masculin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin
Personnage préféré: neferupito

MessagePosté le: Mar 27 Déc - 16:03 (2011)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

alors je en lis pas les scans mais je vois de araki sensei, mais j'ai lu quand meme le 1er chap de jojolion et bon c'est bizarre mais le retour a morioh ma moi fait très plaisir, le mieux serai de revoir josuke et la je serai aux anges quoi.

alors quand je dis 3eme je parle pas vraiment de classement car faut savoir que HxH ets pour moi la plus grande oeuvre jamais créer et je disais ca pour la catégorie shonen de baston sinon d'autres shonen vienne se mettre a sa place.

mais non sinon je en le mettais pas au meme niveau quand je dis 3eme y a une belle marge entre le palier du second et troisieme aussi quand meme, mais OP est dans tout les cas pour moi une oeuvre unique en son genre qui m'a comme pour les 2 autres procuré de très bon moment.


Revenir en haut
Skype

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Ven 30 Déc - 14:01 (2011)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Abordons si vous le voulez bien le commentaire de Thriller Bark.

La prochaine destination se veut-être l'île des Hommes Poissons, depuis Arlong, tout les lecteurs rêvent de cette escale, mais viens s'imposer Thriller Bark, pour interrompre la quiétude et l'aspect prévisible du périple, cette fois ce n'est pas l'équipage qui va à l'aventure mais l'aventure qui vient à eux.

L'introduction de Brook nous indique dès le début qu'il sera un membre de l'équipage : character design original sans être grotesque ou encombrant, musicien dont Luffy rêvait depuis longtemps, c'était prévisible et par la suite ses prestations s'avéreront assez décevantes.
L'ambiance morbide est assez déroutante au début, mais Oda maîtrise bien le style. Là encore, Oda nous montre son ingéniosité en montrant toutes les facettes du fruit de l'ombre, qui, avec un peu d'astuce se transforme en une arme à multiples facettes, qui, grâce au docteur Hogback permet de contrôler d'innombrables corps.

La partie concernant le trio des peureux sera assez long et sans interêt, les combats individuels seront sans saveur excepté pour l'affrontement de Zoro VS Ryuma légèrement bref, Absalom est vite expédié par Sanji, Usopp est le seul à pouvoir battre Perona dont le pouvoir pourrait annihiler n'importe qui à part lui, et on avait certainement tous hâte que le combat Chopper et Robin vs Hogback et Cindy soit court tant il était sans interêt.

L'action, la vraie intervient bien plus tard au réveil de Oz. Un Capitaine corsaire, un démon rescucité grâce à l'ombre de Luffy, un enjeu qu'est celui de récupérer les ombres volées à l'équipage avant la levée du jour, tout devient subitement intéressant à partir de ce moment.
C'est la première fois que l'équipage tout entier se réunit face à un adversaire commun, et leurs actions coordonnées sont assez palpitantes et prometteuses. Oz qui s'imposait comme méchant suprême parvient à être battu avec Moria en son sein. Mais là, Oda nous rejoue la carte de l'endurance, Moria avale toutes les ombres et reprend du poil de la bête, les Mugiwara sont extenués mais doivent continuer de combattre. Moria vaincu, ils sont à bout de souffle, mais l'élan de Oda n'est pas terminé, voilà qu'arrive Batholmew Kuma, un autre capitaines corsaire.
Son arrivée a alors permis à Zoro de se démarquer comme u membre vraiment à part de l'équipage, il n'est pas le second plus fort après Luffy, il est son bras droit, fidèle, loyal, et prêt à mourir pour lui permettre d'accomplir son rêve. Kuma s'en va alors, Thriller Bark est semble t-il terminé.

Il aurait semblé que cet arc n'était qu'une phase de transition plutôt qu'un arc à part, mais autant d'événements font de Thriller Bark une partie non négligeable de l'Histoire. Brook rejoint l'équipage qui devient de plus en plus original, et tout le monde est reparti pour de joyeuses aventures comme si de rien ne s'était passé.
La suite de Thriller Bark va donner un aspect plus formalisé de l'univers, l'empreinte merveilleuse va commencer à s'essoufler un peu  pour laisser place à des événements un tantinet plus complexes. Thriller Bark constitue la dernière part de Magie intégrale qui emplissait l'oeuvre, Oda s'envole en terrain inconnu en boulversant ses registres, le fera t-il à tord ou à raison, cela lui sera t-il bénéfique ?

J'attaquerais Sabaondy + Impel Down la prochaine fois, je vous laisse réagir, si tant est que quelqu'un lise encore mes critiques.
_________________


Revenir en haut

pito
Passe la 2e épreuve
Passe la 2e épreuve

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 154
Localisation: greed island
Masculin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin
Personnage préféré: neferupito

MessagePosté le: Lun 2 Jan - 13:54 (2012)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

alors oui je les lis bien sur, mais moi perso ca a été un arc tout simplement pour moi le pire que j'ai lu de cette série.

faut dire que jusque enies lobbie OP avait comme je l'ai dit plus haut une place énorme dans mon coeur, mais cette arc m'a fait abandonner la série pendant environ au moins 1 an et demi pour dire, j'avais perdu l'attrait pour cette série.

meme a l'heure actuel quand je me refait la série de temps en temps je zappe quasi entièrement cet arc.

vivement la suite car ca reprend bien je trouve.


Revenir en haut
Skype

pito
Passe la 2e épreuve
Passe la 2e épreuve

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 154
Localisation: greed island
Masculin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin
Personnage préféré: neferupito

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 01:07 (2012)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

bon je vais reprendre la ou je m'étais arreté si je me rappel bien a la 3eme saison de jojo's bizarre adventure.
soit la saison la plus connu du grand public et celle qui a eu droit a un anime de 13 épisodes fait en 2 fois.
la 1ere partie a été faite vers 2000 et la seconde partie celle oul'ont voit le combat final de la saison en 1993 je crois.
du coup ce n'était pas les memes personnes qui ont fait le chara et ca se voit énormément.


repprenons sur le résumé de la saison.

l'histoire reprend en 1990 au japon ou un garcon s'appelant jotaro kujo s'est enfermé lui meme en prison disant qu'un esprit maléfique était en lui.sa mère du appeler son grand père joseph (héros de la seconde saison) maintenant agé d'environ 70 ans pour le faire sortir.
accompagné d'un ami égyptien il alla a sa rencontre, puis el fit sortir en lui expliquant que son démon est en fait un stand, une sorte d'esprit combattif.
peux après joseph lui raconta l'histoire de dio le vampire qui avais pris possession du corps de jonathan juste avant que le bateau n'explose durant la 1ere saison et s'était caché dans le coffre qu'il avait emmené a cette effet, et que le réveil de son stand était du au fait qu'il était réveillé.

dio lui meme n'étant pas totalement rétabli voulait le sang des joestar pour que sa tete puisse enfin prendre totalement possession du corps de jonathan et envoya ses sbires pour tués les descendants de jonathan.
jotaro du combattre un autre japonnais du nom de kakyoin (qui va voir son stand changé quelque peu après son combat d'ailleur pour le rendre plus polyvalent) et après l'avoir battu le sauvra car dio pour controler ses hommes de mains leurs met une de ses cellulles sur le front en forme de bourgeon( en se rappelant que c'est un vampire bien sur).

toute la familles joestar commencaient a avoir un stand et holy la mère de jotaro ne faisait pas exception mais sa faible combativité fit que son stand devin une énergie néfaste pour elle jusqu'a la tué environ 50 jours plus tard suivant les prédiction de avdol l'égyptien.

suite a ca l'équipe composé de jotaro, joseph, kakyoin et avdol en route pour tué dio ce qui enlèvera le maléfice prit le départ.
la commence le voyage pour l'équipe ils commenceront par l'avion qui devait leur permettre de rejoindre le caire, ville ou était dio en quelques heures mais c'était sans compter les hommes de dio.
pour rejoindre le caire ils prendront l'avion, puis un bateau, rencontrerons aussi un francais du nom de jean-pierre polnareff qui viendra rejoindre l'équipe après s'etre lui aussi enlever le bourgeon de chair de dio.

a chaque fois qu'ils prendront un moyen de transport un homme de dio y sera déja et les prendra en chasse, sachant que polnareff a lui son propre chemin et veux venger sa soeur qui a été tué par un dénommé j.gail et qui possède 2 mains droite.

le périple sera composé d'une petite partie montrant ou ils sont et la seconde sur le combat avec les homme de dio, la venue des stands amènera un vent neuf a la série et commencera a lancer des tactiques en tout genre meme si dans cette saisons les stands sont pour l'instant encore très physiques.
après moults péripéties ils arriveront avec iggy le 6eme compagnons un chien au caire dans le refuge de dio, et dès l'entré joseph, jotaro et kakyoin seront séparé de polnareff, avdol et iggy.

aux cours de leurs propres combats avdol décedera pour sauver polnareff et iggy aussi contre vanilla ice qui est devenu un vampire.
durant le combat contre dio kakyoin mourra en montrant le stand de dio au joestar, qui lui permet de stopper le temps.
jotaro pourra lui aussi stopper le temps avec sont stand et réussira a le tuer grace a ca.
après ceci polnareff repartira en france et tous se sépareront pour rentrer chez eux.

bon j'ai essayé de pas trop parler des combats qui sont l'ame meme de la série, et meme si les stand a partir de la prochaine saison commencerons a avoir des interets autres que pour le combat aussi la il reste encore pour la plupart encore très physique meme si certains ont déja des pourvoirs bien interessants comme ceux des frères d'arbys qui jouent leurs ames pour l'un dans les jeux vidéos et l'autres aux cartes.

cette saison n'est pas ma préféré mais est vraiment très bonne, mais j'ai eu un peux de mal au début de ma 1ere lecture avec l'enchainnement des combats si rapide pour certains.
le style graphique d'araki si particulier et ses poses prennent enfin vraiment beaucoup d'ampleur.

le méchant dio a un charisme fou que rare sont les méchant a nous en montrer autant, d'ailleurs souvent sur le net il est dit que hisoka est un copier de lui meme, perso je n'irai pas jusque la mais c'est vrai qu'il y a des petites ressemblance dans le caractères meme si hiso est plus dingue et le design aussi y ressemble un peux on peux dire.

enfin ca reste une saison vraiment excellente, un must du shonen que tout fan de manga devrai lire au moins une fois, surtout pour les fans de shonen de baston, sachant que la réédition arrive a grand pas avec tonkam.

je ne peux pas vraiment dire de mal de cette saison tellement elle a de bon points et peux de mauvais sauf quelques incohérences mais elle reste minimes comme pour beaucoups de manga ca arrive.


Revenir en haut
Skype

Rekhyt
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2009
Messages: 1 465
Localisation: Dans la foret amazonienne qui te sers de sourcil. Batard.
Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien
Personnage préféré: Ta m...

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 14:56 (2012)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

sacré post jojo, tu te fais chier pendant la journée n'est ce pas ? Par contre j'aimerai que tu m'explique pour qu'elle raison tu devrais "taper sur la daube" qu'est bakuman ?
_________________
je tape des scratches
sur les cheveux des blondes platines,
nombreuses sont les vieilles coquines
qui sont trop fan de moi, le gourou,
le roi du kung-fu, du slip kangourou,
toujours de bon goût sous ma soutane.

Hippocampe fou


Revenir en haut
MSN Skype

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Mar 17 Juil - 19:35 (2012)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Vu ton avatar je préssentais cette question.
Outre le fait, et ce n'est que mon avis personnel, que si Bakuman a pu survivre assez longtemps pour devenir intéressant pour les fans, c'est uniquement dû au passif des auteurs, je trouve leur propagande Shueisha absolument dégueulasse.

Entre des phrases qui me foutaient en rogne comme " Tu as réussi un manga si tu arrives à le vendre " ( je paraphrase pas mais c'est l'idée explicitement dit ), et les chefs éditoriaux qui ont l'air de gens fiers presque sympathiques qui ne sont en réalité que des connards avides et sans scrupules, autrement ils laisseraient le temps à leurs auteurs d'avoir un rythme posé, de se ressourcer pour ne pas finir par créer de la daube industrielle produite à la semaine, car ça finit toujours de la sorte, je pourrais aussi parler des tentatives de fuites et de suicides de l'auteur de Rurôni Kenshin pour crédibiliser d'autant plus mes propos, mais ce serait trop facile.

Si le manga est en soi intéressant et innovant sur bien des aspect, il y'a des trucs que je peux pas tolérer, et la propagande pro Shueisha, ne passera pas par moi.

Enfin, si il y'en a qui se font chier leur journées pour écrire ça, qu'en est-il de ceux qui les lisent alors ?
_________________


Revenir en haut

Medusa
*meduse-nécrophile*

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 2 149
Localisation: En vadrouille dans Bruxelles
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat
Personnage préféré: Uvoguine, what else?

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 08:54 (2012)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Perso, j'ai lu Bakuman, et si je trouve qu'il y a beaucoup de choses intéressantes dedans, ce n'est pas le manga le plus passionant que j'ai lu. Je crois que si je n'avais pas commencé par lire un chapitre du milieu de la série, je n'aurai probablement jamais accroché. Car il faut bien l'admettre, cette histoire est seulement basée sur les tentatives de deux ados pour faire une série aussi populaire que One Piece.
_________________
J'ai reçu un blog pour mon anniversaire.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Rekhyt
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2009
Messages: 1 465
Localisation: Dans la foret amazonienne qui te sers de sourcil. Batard.
Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien
Personnage préféré: Ta m...

MessagePosté le: Mer 18 Juil - 21:44 (2012)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Bah j'ai pas lu tes posts à vrai dire, juste deux trois phrases par ci par là...
à vrai dire mes seeules connaissances du monde éditorial japonais se limitent à peu près à bakuman, après je trouve les persos bien foutus, et ya beaucoup de rebondissements, le scénar  est top, et le dessin suit bien, un bon shonen c'est ça pour moi ..
_________________
je tape des scratches
sur les cheveux des blondes platines,
nombreuses sont les vieilles coquines
qui sont trop fan de moi, le gourou,
le roi du kung-fu, du slip kangourou,
toujours de bon goût sous ma soutane.

Hippocampe fou


Revenir en haut
MSN Skype

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 11:21 (2014)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Bien, je me sens la fibre critique à nouveau, essayons de nous mettre quelque chose sous la dents.
J'ai déjà mentionné à quel point j'appréciais JJBA ( même si la parution actuelle est assez mauvaise il faut l'avouer ), donc il me paraît judicieux d'en faire une critique pour en faire saliver quelques uns.

Jojo's Bizarre Adventure se décompose en plusieurs "saisons" distinctes, chaque nouvelle partie ayant de nouveaux protagonistes, ayant des liens avec les protagonistes précédents d'une manière ou d'une autre, généralement, le personnage principal étant lié par le sang au personnage principal précèdent, c'est l'histoire d'une dynastie.

Chaque partie se passe donc à une période différente de notre ère.

La première est intitulée Phantom Blood.
Soyons francs, Jojo's Bizarre Adventure ne trouve que son réel intérêt à partir de Stardust Crusaders la troisième partie débutant au volume 12, mais il n'est pas inintéressant de connaître la genèse de cette série, alors je ferais une critique partie par partie.

Phantom Blood :

Fin du XIXeme siècle, une famille de lord anglais, les Joestar accueillent un nouvel enfant au sein de leur famille, Dio Brando, le père de celui-ci, voleur sans morale, qui, sur un malentendu, était entré dans les bonnes grâces de Lord George Joestar, est mort, en guise de reconnaissance, la famille s'est alors engagée à recueillir le jeune Dio.
Jonahan Joestar, fils de George Joestar tente de s'entendre avec ce dernier, mais Dio est un enfant calculateur, impitoyable, dont l'objectif est d'évincer Jonathan de la lignée des Joestar pour prendre sa place et, plus tard, hériter de son rang et sa fortune.

Jonathan subit alors les mauvais coups de Dio, qui l'isole peu à peu, le dépossédant de ses amis, de son chien Danny, et de Erina, la fille qu'il aimait.
Rendu fragile psychologiquement, Jonathan, qui malgré ses bonnes manières de gentilhomme, finit par craquer et vainc Dio lors d'un combat au poing, heurtant la fierté de ce dernier.

Quelques années plus tard, les garçons sont devenus des hommes, et vont tous deux à l'université, ils sont, contre toute attente, les meilleurs amis du monde.
Mais Dio n'est ami que par façade, en secret, il empoisonne petit à petit George Joestar en prétendant lui apporter des médicaments, dans l'optique de garder l'héritage, et d'assassiner Jonathan.
De son côté, Jonathan, effectuant des études d'archéologie s'attarde sur l'étude d'un masque de pierre d'une civilisation ancienne d'amérique du Sud, il est intrigué par ce masque suite à sa confrontation avec Dio, où, après avoir porté un violent coup à ce dernier, avait fait jaillir du sang sur le masque accroché au mur, qui avait alors réagit en expulsant des pointes qui se seraient enfoncés à l'arrière du crâne de celui qui l'aurait porté.

Dio finira par découvrir cette propriété du masque, l'occasion est toute trouvée pour lui, il mettrait le masque à Jojo, y projetterait du sang, et les pointes s'enfonceraient alors dans le crâne de Jonathan le tuant ainsi, passant pour un accident d'étude du masque.

Mais Jonathan, malgré son amitié avec Dio ne lui fait pas confiance, et remarquant que l'état de son père se dégrade, suspecte un empoisonnement, il part alors à Londres, dans les bas quartiers grouillant de racailles, afin de trouver le fournisseur de poison de Dio. Il y fera la rencontre de Robert E O Speedwagon, qui se joindra à sa cause, émerveillé par la noblesse de coeur et l'honneur du jeune homme.
De son côté, Dio, tentant de se servir du masque pour assassiner un homme en guise d'essai y parvînt avec succès. Mais il découvre une propriété inattendue du masque de pierre, celui pénétré par ses pointes devient un surhomme assoiffé de sang, vulnérable à la Lumière du soleil. L'homme ayant été pénétré par les pointes du masque de pierre parvient presque à tuer Dio, qui sera sauvé in extremis par les premières lueur de l'aube.

De retour au manoir Joestar, Dio trouvera alors Jonathan et Speedwagon avec la police, leur ayant prouvé que Dio tentait d'empoisonner lord Joestar.
Dio est acculé, il n'a plus aucune carte à jouer une fois son plan tombé à l'eau, et choisi d'abandonner son humanité, et portant le masque de pierre, y jetant son propre sang.
Il devient alors immortel, massacre la police présente, tuant lord Joestar, incendiant le manoir, tué par Jojo au prix de graves blessures.
Ce dernier sera alors soigné à l'hôpital, où il retrouvera Erina, son amour d'enfance, lui jurant de se marier.

Mais Dio n'est pas mort, et après avoir transformé Wang Chang, son fournisseur de poison venu fouiller les débris, en goule obéissant à ses ordres, il se reconstruit petit à petit, transformant aussi en goule Jack L'éventreur venu le rejoindre.

Jonathan en convalescence avec Speedwagon, pensant débarrassé de Dio fait la rencontre de William Antonia Zeppeli, connaissant les méfaits du masque de pierre, venu lui apprendre que Dio est encore en vie.
Il lui enseigne l'onde, une faculté basée sur la respiration permettant d'insuffler la puissance des rayons solaires, permettant de nombreuses faculté, d'autant plus efficaces pour vaincre les zombies engendrés par Dio, vulnérables au soleil comme lui.

L'entraînement terminé, Zeppeli, Jonathan et Speedwagon se rendent dans le petit village retranché de Windknights où se réfugie Dio et ses sbires.
Là bas, il affrontent des hordes de goules, dont Jack l'éventreur, mais aussi deux anciens chevaliers de Mary Stuart, exécutés de leur temps, donnant du fil à retorde à Jojo et compagnie.
Zeppeli devra même se sacrifier et transmettre sa puissance à Jojo pour vaincre Tarkus.
Le groupe diminué, ils sont rejoint par Tonpetty, Dire and Straight, respectivement, le maître et les camarades de Zeppeli. Ils parviennent tous jusque là où réside Dio, Dire perdra la vie face à lui après l'avoir éborgné, Jonathan affronte Dio seul à seul tandis que les autres évitent aux goules de le gêner.

Après un dur combat, Jonathan parvient à éliminer Dio une bonne fois pour toute.
Il rentre alors, puis, décide d'épouser Erina et de faire leur lune de miel aux Etats Unis.
Mais jamais ils ne trouveront le répit, Dio n'est plus réduit qu'à l'état d'une tête, et seul Wang Chang, sa première goule est encore en vie, et s'est infiltré dans le bateau qu'il parvient à faire couler en détruisant la machinerie.
En visant Jonathan à la gorge, ce dernier ne peut plus respirer et utiliser l'onde, Dio n'est plus qu'une tête, mais est encore assez puissant pour décapiter son demi frère, et s'emparer du reste de son corps.

Après s'être assuré que Erina, seule rescapée avec un bébé inconnu, puisse s'enfuir dans un canot de secours, il demeure avec la tête de Dio sur le bateau, afin de mourir avec lui, sacrifiant sa vie pour mettre fin aux tragédies provoquées par le masque de pierre.

Jonathan est alors mort, Erina enceinte, seule, arrive aux Etats Unis avec le bébé qu'elle a sauvé du naufrage.

Ainsi se clôture Phantom Blood.

Cette trame s'étend sur 5 tomes.

Critique :

Passons d'abord par le style de l'auteur.
A cette époque, et jusqu'au milieu de Diamond is Unbreakable, la quatrième partie, le style de dessin d'Hirohiko Araki n'est pas encore définit. Il emprunte plutôt aux shônen virils, ses personnages semblant moulés pour la plupart sur le style de Tetsuo Hara dessinateur de Hokuto no ken, voyez par vous même la ressemblance est frappante :



Plus tard, le style de ses personnages sera bien plus éffeminé.

Notons que l'intrigue de Phantom Blood, est, avec la seconde partie, Battle Tendency, la plus fournie au niveau scénaristique.
Ce qui n'est pas un mérite en soi, c'est une histoire classique de vengeance, avec du surnaturel en plus, pas en effet de quoi passer trois pattes à un canard.
On est néanmoins surpris de basculer de l'intrigue de rivalité au sein du manoir Joestar à une intrigue mêlant vampires et pouvoirs surnaturels.

L'onde est en soi un pouvoir relativement intéressant, sans là non plus être remarquable, il reste assez obscur quant à son fonctionnement, permettant de le rendre un peu plus eccléctique quant à son utilisation.
Et si ce n'est Dio, aucun personnage ne brille vraiment par son charisme, Jonathan a tout du héro honorable et plat, Speedwagon ne sert que que de spectateur, et à part lui, les autres personnages secondaires sont peu fournis, mais en 5 tomes, difficile de développer beaucoup de personnalités marquantes, bien que Bruford tire un peu son épingle du jeu, je dois le dire.

A part ça, peu de retournement de situation imprévisible, le maître se sacrifie pour son élève qui vainc les forces du mal et s'en va vers un happy end aux Etats Unis, mais !
Mais la toute fin est surprenante, la mort de Jonathan paraît si subite, que personne ne s'y attendait, et il faut admettre que l'image de tendresse où il tient entre ses bras la tête de Dio, prêt à couler avec lui est assez touchant, il n'y a pas de fin heureuse, juste une fin, personne ne sort gagnant de cette confrontation mortifère, et ça a, à l'époque stimulé mon intérêt pour la suite de l'intrigue.

La prochaine fois, nous verrons donc Battle Tendency, la partie deux.
_________________


Revenir en haut

Sylvain Cheney
Apprenti
Apprenti

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2014
Messages: 43
Localisation: Pic des tisseurs
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Personnage préféré: Killua

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 11:34 (2014)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Personnellement il y as un manga que j'aime beaucoup qui mérite un débats c'est  Devil Devil je le trouve super mais il lui faux sa note !

Revenir en haut

The Card
HXH-RPG Makers

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2012
Messages: 375
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Personnage préféré: Netero

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 12:23 (2014)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen Répondre en citant

Bonne critique de la 1ere partie, j'ai pas lu le résumé vu que je connais l'histoire, au début je croyais que c'était hokuto no ken ! xD
Hâte de voir la critique des autres parties...


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:18 (2016)    Sujet du message: La rubrique critique Shônen

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Débats Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_photo par Leparachute