Hunter X Hunter Dreams Index du Forum
FAQ     Rechercher     Membres     Groupes     Profil     Se connecter pour vérifier ses messages privés     S’enregistrer
Connexion



Se kiffer trop.. ou se respecter?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Débats
biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 21 Déc - 21:08 (2014)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter? Répondre en citant

J'aurais tendance à penser que le niveau de culture générale tend à sensiblement diminuer avec le temps (le succès de la télé-réalité, le mouvement fashionista, et le pire, la marginalisation des enfants ayant plus de 70 de QI comme étant des geeks- déjà ça donne une idée du talent de la masse..) Enfin il y a une culture des plus superficiels qui s'est instaurée depuis un moment, mais ça reste dans des proportions normales? :/  ça a des conséquences directes sur le savoir-vivre au point qu'il y ait besoin de campagnes pour apprendre qu'il ne faut pas hurler ses conversations privées dans les transports ou mettre sa musique à fond, qu'il faut éviter d'emmener son bébé braillard au cinéma ou même ne pas parler pendant un cours, attendre que le prof ait fini avant de ranger ses affaires et qu'insulter ce n'est PAS correct, balancer des "j'te b***se" à son pote, même si ça ne choque pas la cible, ça ne se dit PAS en public et OUI c'est choquant (et vous savez le meilleur? c'est un modo qui a dit ça. Après avoir censuré un "c..." qui n'était pas correct ). Enfin niveau culture/intelligence/politesse, parce que pour moi ça va ensemble, il y a un gros problème. Ceci dit niveau culture il y a quand même des contre-courant avec de plus en plus de chaînes culturelles fiables sur youtube, et leur site associé, mais coté politesse.. apparemment ça ne va pas de soi. Par curiosité, qui pratique le langage vulgaire et les insultes amicales ici?Le respect, c'est un dû pour vous aussi? ou il faut le "gagner" en faisant des conneries?
Quand on dit que le respect se perd aussi, les gens s'habituent à accepter des manques de respect qui ne seraient jamais passés avant, et on ne parle pas de "coincés", il y a une énorme différence entre accepter qu'on ne nous appelle pas par un titre à rallonge, et accepter qu'à la place on ait un titre plus court et pas aussi joli..
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Déc - 21:08 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 12:22 (2014)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter? Répondre en citant

On a acquis que le respect se devait à tout être humain, parce qu'il était humain.
Seulement, il va de soi que le respect se mérite, c'est une question de bon sens, traite autrui avec respect, et tu seras traité avec respect, même les plus idiots et les plus ingrats ressentent une forme de culpabilité à traiter comme des chiens ceux qui on été bon avec eux, une forme de gêne.

Car si plus personne ne se gêne ( je pourrais tenter un jeu de mot avec plus personne n'a de gène ), ce n'est pas la faute du hasard, ou une fatalité de la vie, rien n'est du au hasard.
L'origine ?
La mouvance libertaire, qui n'est en réalité qu'un mouvement libéral des moeurs.

On a en tête les slogans de Mai 1968 "Il est interdit d'interdire"
Eh bien nous vivons les conséquences de cette pensée libertaire aujourd'hui même, au nom de la liberté ( principe que tout le monde crois maîtriser, mais sur lequel plus personne ne se pose de question quant à ses limites ), on autorise n'importe quoi, et pour ce faire, on réduit la présence de toute notion d'ordre et de discipline, qui de par leur aspect contraignant par nature, sont une entrave à la sacro sainte liberté.

Seulement l'animal humain, il faut lui mettre des barrières, sinon il s'égare, si on ne donne plus l'envie d'apprendre, de travailler, que l'on enseigne que tout doit être considéré comme acquis, et bien les individus vont alors s'en remettre à un pêché capital : la paresse.
Paresse intellectuelle aussi, voire surtout, si un individu n'est pas poussé au cul pour commencer à prendre goût à la culture, au travail, c'est aussi une question d'environnement, les familles de travailleurs engendrent des travailleurs sérieux ( je ne parle pas de travail au sens d'emploi comprenez moi bien ), et les branleurs engendrent des branleurs.

Seulement, avec les médias qui transcendent l'éducation même de leurs enfants, les parents n'ont plus d'emprise sur eux, car au nom de la liberté, des principes libertaires, il doit laisser l'enfant s'épanouir et découvrir le monde par lui même.

Découvrir le monde par soi même, résultat : Oisiveté, criminalité, bêtise, relations malsaines et nombreux dérivés ( Prostitution, pornographie, rapports à risque ), entre bien d'autres.
Car l'Homme, en dépit du caractère sacré qui lui incombe, et aussi un animal, et si aucune notion d'ordre ou de discipline, inculqué par le sacré, le conventionnel découlant du savoir spirituel, et bien l'Homme s'en remettra à ses instincts animaux : Violence et Paresse.

La pensée libertaire a tout fait pour que l'humain ne soit plus du tout considéré de par ses qualités sacrées, vous remarquerez que l'intégralité des mouvements libertaires sont méchamment anti cléricaux et laïcards, l'Homme dans leur idéologie n'est qu'un animal qui, pour s'épanouir, doit agir selon ses envies, cela mène aux dérives que l'on connaît, la libéralité des moeurs permet tout et est donc le plus grand allié du libéralisme économique plus disposé à dresser des animaux que soumettre des Hommes.

Malgré tout, Biscky l'a dit, on a de plus en plus de chaînes culturelles, et une grosse audience.
Pourquoi ?
Parce que l'Homme n'est pas juste un animal qui passe le temps au gré de ses envies en attendant la mort, c'est un être qui s'épanouit en enrichissant ses savoirs et ses capacités, il y a la notion de curiosité intellectuelle qui colle à beaucoup, même des plus indigents intellectuellement, un intérêt pour un sujet, qui, pour être compris et maîtrisé, demande de la rigueur et de la discipline.

Que L'Homme cherche à transcender sans cesse ses acquis, c'est inévitable, un humain ne peut se laisser aller à toutes ses envies sans au final devenir frustré et malheureux, abuser de tout sans limite mène à la lassitude.
Par le travail, l'Homme s'épanouit de par l'adversité des tâches, et de son évolution intellectuelle sans limite.

J'ai dérivé de la question originale, mais je pense que c'était salutaire.
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 13:45 (2014)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter? Répondre en citant

Mais pour te reprendre le respect est un dû, j'entends par là envers un inconnu neutre, si la personne en face ne s'encombre pas de principes on a plus aucune obligation envers elle.


Et j'aimerais nuancer ton propos, ce n'est pas forcément une question de liberté mais d'éducation, je connais des personnes totalement libres depuis leur naissance, faisant ce qu'elles voulaient, rentraient à l'heure qu'elles voulaient, pourtant il n'y a jamais eu de dérive (enfin pas de dérive monumentale, pas une vie d'ascète mais ça reste très correct.) c'est pas parce qu'on serre la vis que ça empêchera les abus puisque tout est dans l'intention et les limites que l'individu se fixe à lui-même. Et quand ça devient trop normé, on dérive bien plus vite vers l'hypocrisie et des moeurs pas plus louables voire pires sous couvert de bienpensance.
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 14:09 (2014)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter? Répondre en citant

La question n'est pas la discipline pour la finalité disciplinaire afin de contrôler, il y a un juste milieu qui a été respecté des siècles durant.

La France est à la fois la fille aînée de l'Église et la nation qui a vu naître le libertinage, les deux ayant coexisté, tout est une question de mesure, prévenir une répression morale trop accentuée ( chacun est libre de faire ce qu'il veut entre adultes consentants ), sans pour autant autoriser toutes les atteintes aux moeurs possible ( promotion de la société gay friendly, promotion du cul à tout va dans tous les médias, complaisance face à la pédophilie ).
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 14:19 (2014)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter? Répondre en citant

ohlà ohlà ohlà, complaisance face à la pédophilie?de quoi tu parles?
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Jojo
Hunter Moderation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2009
Messages: 1 146
Personnage préféré: Novu

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 14:27 (2014)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter? Répondre en citant

https://www.youtube.com/watch?v=xpWEQz47LVI
https://www.youtube.com/watch?v=q6ZwcSuhqsM
https://www.youtube.com/watch?v=9P7UKzSTwgQ
http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2014/01/suisse-des-kits-porno-p…
_________________


Revenir en haut

biscky
Double Hunter
Double Hunter

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 1 427
Localisation: à l'ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 22 Déc - 14:46 (2014)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter? Répondre en citant

... bon ben puisqu'on parle de liberté des moeurs allons-y. Il y a une tolérance envers la pédophilie et ce n'est pas normal, mais on peu considérer ça comme une attirance différente, au même titre que les zoophiles, nécrophiles.. et homosexuels? autrement dit la pédophilie est un travers, mais est-ce la conséquence de la tolérance aux tendances?
_________________
http://lmvdld.wordpress.com/2014/03/15/prologue/


Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:44 (2016)    Sujet du message: Se kiffer trop.. ou se respecter?

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hunter X Hunter Dreams Index du Forum -> Membres -> Débats Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_photo par Leparachute